A quoi pensez-vous si je vous dit « cave » ?

Un endroit sombre et humide peut-être ? Vous ne verrez plus les caves de la même manière après être entré chez Artoria Tatouage.

Car je vous invite à passer le porche de notre tattoo shop ! Situé en plein cœur du Marais, rue des Blancs-Manteaux, Artoria est un lieu qui sort de ces clichés. Une fois passés la belle porte d’inspiration médiévale et le petit escalier voûté, vous découvrez une magnifique double cave en pierres de taille.

Elle est lumineuse et agréable. C’est un endroit avec une belle énergie chargée d’ondes positives, qui nous permet de vous accueillir en toute sérénité, pour vous accompagner dans la réalisation de vos projets.

l'équipe Artoria tattoo
Artoria Gibbons, la femme la plus tatouée du monde à son époque

Artoria Gibbons, la muse rêvée de notre shop

Artoria était une attraction de foire, une femme tatouée qui a travaillé pendant 35 ans dans des cirques et carnavals. C’était le nom de scène de Mme CW (Red) Gibbons, née dans une ferme du Wisconsin.

Alors qu’elle traîne un carnaval local, elle rencontre Red Gibbons, tatoueur. Il lui dit que si elle le laissait la tatouer, elle pourrait rejoindre la troupe de spectacle et voir le monde. Elle n’hésite pas et ils se marient peu de temps après. A la mort de Red Gibbons à la fin des années 40, elle prend sa retraite.

Dans les années 1950, Artoria travaille avec le spectacle Dell-Travers : « Je suis ici pour vous montrer le tatouage le plus incroyable au monde, couvrant plus de 80% de tout mon corps. « 

Les tatouages ​​d’Artoria étaient incroyables : de magnifiques reproductions de peintures de Raphaël et de Michel-Ange et quelques dessins patriotiques, mais à quelques exceptions près, l’inspiration principale est italienne. «Mon mari les a tous fait», dit-elle fièrement, «ils sont tous des chefs-d’œuvre, il était fou de peintres italiens ».